Quel est le meilleur cockpit de simulation du moment ?

Meilleur-cockpit-simracing

Pour nous, un cockpit représente à minima le châssis et le siège. Parfois, des offres plus complètes comportent, en plus, les commandes (volant, pédalier et shifter) mais ce n’est pas le sujet ici. Retrouvez la liste des meilleurs cockpits de simracing sur le marché.

Nous allons fonder notre comparatif sur les critères ci-dessous. Nous attribuerons des notes pour chacun de ces critères. Enfin, une note finale sera attribuée en additionnant les points. Au plus la note est haute, au mieux sera le cockpit !

Nous essayons d’être le plus pragmatique possible en faisant avec les données que les fabricants veulent bien nous communiquer. Car oui, parfois, certaines caractéristiques ne nous ont pas été données (hélas !). A l’instar des sièges de la marque Subsonic, absente de ce comparatif par manque de données.

Comparatif – Confort

La considération numéro un dans un simulateur de course est le confort. Après tout, vous serez assis pendant des centaines d’heures ! Rien de pire que d’avoir des douleurs aux fesses et au dos pendant une course importante. Pire encore, cela pourrait nuire à vos performances et à votre plaisir de jeu. Nous savons que de nombreux joueurs ont déjà, hélas, des douleurs dans le dos, le cou et/ou les épaules. Alors autant se sentir à l’aise.

A défaut de ne pas avoir la densité des sièges (à notre grande surprise, les fabricants ne les communiquent pas), nous allons nous baser sur les critères suivants : le type de siège (souple, à dossier plat ou siège baquet) et le matériau du siège.

Notre analyse

Dans l’ensemble tous ces cockpits présentent de bons sièges qui reprennent le succès des sièges baquet.

Le Top 3 – Confort

La grande majorité des cockpits sont confortables.

Next-level-racing-GT-Ultimate-v2
Next Level Racing - GT Ultimate v2
Oplite-GTR
Oplite - GTR
Playseat-Evolution
Playseat - Evolution

Comparatif – Stabilité

Lorsque vous jouez à un jeu de course, la base du volant exerce des efforts importants au châssis. A cela s’ajoute vos mouvements de bras quand vous tournez le volant. Vous savez qu’au moins votre cockpit est souple, au mieux est votre précision dans le volant. Tous les retours de force ne sont pas dissipés dans le châssis.

Voici les critères retenus pour la stabilité : la surface d’appui au sol, le poids*, les matériaux et enfin le type de structure du châssis. Par exemple, certains support de volant n’ont qu’un seul mat. Alors que d’autres ont un support à double barres de soutien. *Le poids des cockpits Sparco n’étant pas communiqué, nous l’avons estimé sur la base d’autres modèles semblables du marché.

Le Top 3 – Stabilité

La plupart des châssis propose un support de volant renforcé pour éviter les effets de flottement et la perte de sensation du retour de force.
Le marché est partagé entre les châssis tubulaires et à sections carrées.

Next-level-racing-F-GT-Lite
Next level Racing - F-GT Lite
Rseat-RS-Formula-V2
RSeat - RS Formula V2
Next-level-racing-GT-Ultimate-v2
Next Level Racing - GT Ultimate v2

Comparatif – Encombrement

De nombreux joueurs commencent par utiliser leur canapé et une table pour supporter le volant. Ils réalisent déjà que rien que cette configuration de niveau amateur prend de la place. Alors imaginez un cockpit entier ! Au plus c’est compact, au moins vous aurez de difficulté à en utiliser un.

Le critère de volume ne comptera pas dans le calcul de la note finale. C’est juste à titre indicatif. Ce qui est importe c’est bien la surface utilisée.

  • En dessous de 1 m², nous attribuons 3 points.
  • Entre 1 m² et 1,5 m², 2 points.
  • Et au delà de 1,5 m² de surface utilisée, 1 point.

Le Top 3 – Encombrement

En moyenne, les cockpits prennent 1 mètre carré de surface utile. Les cockpits pliables et légers remportent le palmarès.

Playseat-Evolution
Playseat - Evolution
Oplite-GTR
Oplite - GTR
Next-level-racing-Challenger
Next Level Racing - Challenger

Comparatif – Ergonomie

Vous savez parfaitement de quoi nous parlons. Un bon cockpit est un cockpit qui se règle au niveau du volant, du siège et des pédales. C’est au cockpit de s’adapter à vous et pas l’inverse ! Vous devez avoir la meilleure ergonomie possible.

A ce critère de réglage, nous rajoutons :

  • le poids du pilote maximal capable d’être supporté ;
  • les gabarits de pilote (taille maxi) pouvant entrer dans le cockpit ;
  • la présence ou non d’une barre passant entre les jambes du pilote (gênant pour le talon-pointe).

NB 1 : La moitié des fabricants indiquent le poids maximal du pilote supporté par la structure. Avec du recul, on peut considérer que tous supportent une charge de 100 kg au minimum. C’est le poids que nous avons estimé par défaut faute d’information de la part du fabricant.

NB 2 : Les gabarits n’étant pas toujours indiqués par les fabricants, nous avons alors estimés les tailles maximales à 1 m 90.

Le Top 3 – Ergonomie

L’ensemble des cockpits ont un support de volant et de pédalier réglables en hauteur et en longueur. Il en va de même pour le siège. Ce qui les différencie sont les petits angles de réglages supplémentaires. Les poids supportés sont tous de 100 kg minimum. Ils conviendront aussi à la grande majorité des gabarits de pilote. Rares sont les cockpits avec une barre de renfort entre les jambes. Et heureusement !

Next-level-racing-F-GT-Lite
Next level Racing - F-GT Lite
Rseat-RS-Formula-V2
RSeat - RS Formula V2
Next-level-racing-GT-Ultimate-v2
Next Level Racing - GT Ultimate v2

Comparatif – Evolution / Upgrades

Lorsque vous vous apprêtez à créer votre simulateur de course personnalisée, vous devez tenir compte de nombreux périphériques, notamment du volant, du pédalier, du levier de vitesses, des écrans, de la souris, du clavier, des haut-parleurs, etc. Vous devez vous assurer que votre simulateur de course est compatible avec la plupart, voire la totalité, de ces composants importants.

Au début, vous allez commencer avec un volant, un pédalier et un écran comme la plupart des débutants. Mais plus tard, vous allez devoir investir dans un levier de vitesse, un frein à main, un triple écran, etc. Il faut donc prévoir les possibilités de rajout de composants supplémentaires sur le cockpit. Vous voudrez trouver un cockpit de course qui vous permettra de faire évoluer votre configuration à l’avenir.

Tous les cockpits ci-dessous sont compatibles avec la grande majorité des volants et pédaliers Fanatec, Thrustmaster et Logitech.

Notre analyse

Contrairement à ce qu’on pourrait s’attendre, en majorité, les cockpits ne sont pas vraiment évolutifs. La gamme de Rseat semble sortir du lot à ce niveau.

Comparatif – Equipements inclus

C’est ici que nous allons pouvoir comparer les différents équipements offerts par les cockpits.

Notre analyse

A notre grande surprise, 2 cockpits sur 3 ne sont pas plus équipés que d’un châssis et d’un siège.

Comparatif – Prix

Nous avons déjà comparé le prix des cockpits.

  • En dessous de 500€ : 3 points
  • Entre 500€ et 1000€ : 2 points
  • Plus de 1000€ : 1 point

Comparatif – Qualité / Prix

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, le meilleur compromis entre la note finale et la note du prix donne le classement ci-dessous.

  1. Oplite – GTR Racing
  2. Extreme Simracing – Virtual Experience 3.0
  3. Next Level Racing – GT Track
  4. Next Level Racing – GT Ultimate V2
  5. Rseat – RS1

Choisir un cockpit de simracing, un jeu d’enfant ? Un simulateur de course en simracing ne se choisit pas au hasard. Il est là pour vous donner la meilleure expérience de jeu possible. Le volant de course, le siège de jeu (la position de conduite), le pédalier et l’écran ont aussi leur importance. 

Avez-vous défini votre gamme de simulateur de course ? Pour quelle catégorie de voiture de course allez-vous courir ? Quel jeu de course ?

Nous vous aidons à répondre à ces questions au travers de ce comparatif. Pour chaque type de jeu de simracing, vous trouverez le pédalier, le volant et l’écran adapté.

Pour compléter ce comparatif de cockpit de simulation, retrouvez les cockpits de sim racing classés par fabricant. La simulation de course n’aura plus de secrets pour vous. Toute une gamme de siège de simulation et de levier de vitesse est aussi présenté (tous types de jeux de simulation confondus).

La simulation de course n’est pas qu’un jeu. Avez-vous pensé à bien fixer vos accessoires sur votre châssis mobile ? Si vous êtes équipé de volant et de pédalier Thrustmaster et Fanatec, vous êtes concerné ! Une position de conduite ferme et sûre vous donnera une bonne expérience de jeu.

Adepte de la réalité virtuelle, êtes-vous équipé de la meilleure plateforme de sim racing pour la VR ? Votre cockpit peut tirer son épingle du jeu. Avec un bon siège de jeu, un bon levier de vitesse, volants et pédaliers, votre jeu de course prendra une toute autre dimension.

Fan des jeux de simulation de monoplaces ? Consultez notre liste de cockpits de sim racing spécialement destiné à la formule 1. Siège de simulation, volants et pédaliers Thrustmaster et Fanatec vous attendent dans leur cockpit.

Et pour finir, retrouvez notre guide pour bien se servir des cockpits de sim racing. On y aborde aussi le thème du volant de course, du pédalier et de la boîte de vitesse pour le meilleur de sa voiture de course.

Et n’oubliez d’équiper vos cockpits avec vos volants préférés …