Comment prendre soin de son cockpit de simracing ?

Le matériel de simulation de sport auto demande un soin particulier. Que ce soit sur un jeu pour ordinateur ou pour console, la problématique s’impose.

L’entretien d’un cockpit de simracing concerne tous ses composants : siège de simulation, volant de direction, etc. Comme une voiture de course, cela demande de l’attention. Que vous soyez Ps4 pro Xbox ou PC, vous êtes tous concernés.

Evidemment les composants tels qu’un siège baquet pour simulation réglable en hauteur n’ont pas besoin d’être entretenus. A moins que vous n’ayez du cuir sur le siège de simulation comme dans certains modèles de voiture de course.

Les actions préventives pour limiter les casses

Avant toute opération curative (réparation), essayons de faire de la prévention ! Ca coûte beaucoup moins cher sur le long terme.

Parfois, nous constatons que les utilisateurs ne prêtent pas d’attention aux réglages. Certains pédaliers du marché sont fragiles et cassent au bout de plusieurs mois. Avoir un siège de course de sport automobile compatible n’est pas suffisant. Il faut faire attention aux efforts que doivent produire les moteurs DoF.

Pour cela, lisez nos recommandations pour bien utiliser un cockpit de simracing. Que ce soit un jeu PC ou un jeu console, bien régler le centre de gravité de son siège de course contribue à moins user les moteurs. Un changement de vitesse bien exécuté aide aussi à moins forcer sur le boîtier. Avoir du matériel de sport automobile compatible est déjà un gage de fiabilité !

Pensez aussi à installer votre système sur un sol adéquate !  Oublions le levier de vitesses et le volant de jeu un instant. C’est ce que nous vous expliquons dans notre dossier « Quel type de sol choisir pour son cockpit de simracing ». Ces conseils sont valables pour un jeu pour PC ou console. La position de conduite doit être la plus confortable possible. Volants et pédaliers réglés au mieux aussi.

Un bon entretien passe aussi par une bonne couche de peinture sur son cockpit de simracing y compris le volant de direction. Que vous soyez sur un jeu pour PC ou console, peu importe. Volants et pédaliers (sauf volant pour Logitech) peuvent aussi être peints.

Enfin, savoir régler son cockpit de simracing est très important. La simulation de sport auto est exigente. Un bon siège réglable en hauteur vous fera gagner des centièmes. Tout comme les meilleurs pédaliers du marché.

En cas de panne

Malgré toutes vos précautions, il se peut que le système tombe en panne. Si vous voulez réparer vous-même votre cockpit de simracing, nous vous y aidons. Le levier de vitesses fait partie des éléments qui lâchent en premier. Très souvent dû à un changement de vitesse trop fréquemment appuyé. Adoptez une position de conduite relachée pour ne pas trop forcer sur le levier.

NB : Le volant de jeu Apex pour PS4 et Spirit Of Gamer SOG RWP sont à déconseiller. Privilégiez plutôt un volant pour Logitech, Thrustmaster ou Fanatec. Apex pour PS4 et Spirit Of Gamer SOG RWP sont des modèles bas de gamme qui vous causeront pas mal de problèmes. Alors autant mettre quelques euros de plus dans un modèle de moyenne gamme.

Les fans de jeu pour ordinateur (PC) ou pour console (Ps4 pro Xbox) sont unanimes là dessus ! Alors à votre siège baquet pour simulation ! C’est parti !