Cockpits de simracing – Le dossier complet

Cockpits de simracing - Le dossier complet

Les cockpits sont les pièces maîtresses de la grande famille du matériel de simracing. C’est ici que vous allez pouvoir tout comprendre des cockpits de simracing : De quoi sont-ils équipés ? Quand ont-ils été inventés et pourquoi ? Quelles sont les dernières évolutions ? Découvrez toutes les réponses à ces questions dans ce dossier complet. Aidez-vous de ce sommaire pour naviguer entre les différents chapitres.


Les éléments indispensables d’un simulateur de racing

Si vous recherchez de vraies sensations de conduite à travers votre écran, il faut vous équiper d’un cockpit de simracing dont voici la définition. Pour les besoins du jeu, ce dernier étant équipé principalement d’un siège, d’un volant, d’un châssis, d’un levier de vitesse et d’un pédalier.

Pour encore plus de réalisme, certains vont même jusqu’à rajouter un habitacle ressemblant à leur bolide favori ! Ce n’est qu’esthétique et ce n’est absolument pas indispensable.

D’autres accessoires moins indispensables sont disponibles comme les ventilateurs pour simuler les prises d’air. Ou bien encore les harnais de sécurité (plus pour la déco que pour des raisons réelles de prévention).

En revanche, le son est très important. Il vous donnera des indications sur ce qu’il est en train de se passer sur votre véhicule et autour de vous en cas de dépassement. Et rien n’est plus grisant que d’entendre le moteur monter dans les tours, prêt à arracher le bitume !

Aussi ressemblant qu’un bolide – comme si vous y étiez !

Se rapprocher des vrais intérieurs des véhicules a toujours été le but ultime des video games de racing réalistes (sur ordinateur et console). L’objectif des fabricants est de reproduire le plus fidèlement possible les phénomènes physiques d’un véhicule en circulation tels que le roulis, tangage, le lacet, etc.

Ils sont capables de vous faire ressentir les limites d’adhérence, le sous-virage, le sur-virage, l’accélération et la décélération. Jusqu’à pousser le détail sur les types de revêtement de la route (inclinaisons, courbures, bosses).

Frein, châssis, etc – tout y est !

Au fur et à mesure que les technologies ont évolué et que les prix ont baissé, la panoplie d’accessoires n’a cessé de se diversifier.

On pourrait vraiment absolument reproduire les intérieurs de nos bolides adorés à l’identique ! Il n’y a pas de limites à ça (juste vos envies et votre budget).

Les cadres sont en général de section tubulaire, en aluminium, plutôt robustes. Et même parfois réglables et évolutifs, car si vous le souhaitez, vous pourriez rendre votre plateforme mobile à l’avenir en intégrant n’importe quel système de mouvement (les fameaux DOF ou Degree Of Liberty en anglais).

Les pédales disposent de ressorts de rappel pour simuler la pression des freins.

Les leviers pour le passage des rapports fixés sur le châssis sont réglages pour obtenir des sensations provenant de la boîte. Bref, vous l’aurez compris, tout y est !

Montages et fixations : prévoyez de la place chez vous

Pour ne pas être gêné pendant le pilotage au travers de vos écrans, vérifiez-bien que vous serez à l’aise dans votre cockpit.

En général, les kits sont livrés en pièces détachées prêtes à être installées. Des options d’installation sont parfois disponibles si votre fournisseur est prêt de chez vous. Mais n’attendez pas le jour de réception du colis pour vous apercevoir que votre salon est trop petit ! Prenez vos dimensions avant votre acquisition.

Certains éléments peuvent ne pas être liés à la structure métallique comme votre ordinateur ou vos écrans.

Fanatec, Thrustmaster – Pédaliers, volants… Faites votre choix !

Maintenant que vous savez comment et pourquoi vous équiper, nous avons sélectionné pour vous toute une gamme de postes de pilotage adaptés à chaque profil (du débutant au pilote chevronné).

Tips du jour

Convaincu ? Voici les cockpits de simracing les moins chers du moment. Equipé d’un pédalier, d’un volant et d’un siège comme dans une vraie voiture, foncez à toute vitesse (disponible sur PC ou console).

A titre de comparaison, vous pouvez regarder les prix des cockpits de simracing pour vos jeux de simulation. Le montage du siège baquet et d’autres équpements n’est pas obligatoire si vous en disposez.

Que vous soyez sur PC ou console, si vous préférez bricoler, il vous faudra un certain temps pour faire des cockpits de sim racing. La conduite de votre plateforme dans un jeu de simulation n’en sera que plus savoureuse. Pensez aussi à l’endroit de fixation de votre écran.

Il existe de magnifiques modèles à faire soi-même. Consultez notre catalogue de jeux de planches de bois pour cockpits de simracing. Le montage et la fixation du siège baquet de voiture n’est pas si compliqué.