Patrons à reproduire pour cockpits en tube de PVC

Le travail avec les tubes en PVC consiste à emboiter chaque tube à l’aide de raccords.

A l’époque des années 2000, l’histoire de ce type de travail nous vient des USA. Un bricoleur ingénieux a constaté que ce type d’assemblage présentait une rigidité à toute épreuve.

A l’aide de scie, vous pourrez ajuster les épaisseurs. L’emboîtement se fera par la pression des pièces sur chacun des raccords.

Fournissez vous en PVC pour réaliser votre cockpit à base de tube. Tout est sous vos yeux, à l’écran. Ils serviront aussi de support pour le pédalier, le clavier et autres accessoires.

Au final, la structure ressemble à la carapace d’une tortue. Suffisamment solide pour y installer un volant G27 avec shifter.

Truc et astuce : des modifs peuvent être réalisées plus tard. La structure est modifiable à souhait. Cependant, il faudra y aller à la scie. Ce qui représente un peu de boulot quand même. Votre imagination n’a aucun frein avec ce genre de structure.

  • truc (2x)
  • épaisseur (2x)
  • g27 (2x)
  • histoire (2x)
  • rigidité (2x)
  • modifs (2x)
  • shifter (2x)
  • tortue (1x)
  • époque (1x)
  • boulot (1x)
  • épaisseur (1x)

A part la fabrication de cockpit en PVC, vous pouvez aussi essayer les patrons DIY à découper pour des profilés de cockpits en aluminium. C’est un jeu d’enfant, tout se fait sans pression en suivant les instructions à l’écran.

En cas de doute, voici la collection des cockpits de simracing les plus solides du marché. Aucun problème pour taper du frein sur votre pédalier, tout est robuste. Le jeu en vaut la chandelle.