Comment faire le design de sa plateforme de simracing ?

Designer un poste de pilotage de simracing, « c’est tout une histoire » dirons certains. Tout dépend de vos ambitions et du type de catégorie de voitures dans laquelle vous courrez (F1, NASCAR, Rally, etc.) Un montage simple (volant et pédales de freinage) peut très bien convenir. Certains ne chercheront même pas à reproduire ce que l’on trouve dans les voitures. Ils se contentent de l’essentiel.

Etape 1 : bien connaître son montage

Avant de parler de design, de vitesse, de réglages ou de pédalier, savez-vous comment fonctionnent les cockpits de sim racing ? 

Avez-vous l’impression de bien connaitre votre système de conduite virtuel ? Savez-vous de quoi sont composés les cockpits de simracing ? Alors à vos réglages ! Que ce soit sur PC ou console, un cockpit de jeu de simulation de voiture de course est bourré de technologie.

Etape 2 : choisir des matériaux adaptés

Dans une autre étape, il vous faudra décider du type de matériau pour votre cockpit. Pourquoi pas en profiter pour refaire à neuf le boîtier de votre PC. Le bois est un très bon matériau pour les cockpits statiques de simulateur. Le pédalier sera en métal de préférence, ça sera mieux pour vos jeux de pédales. Eviter le plastique qui cassera pendant l’une de vos phases de freinage.

Etape 3 : sélectionner une technologie qui vous convient

L’histoire des jeux de conduite a démarré avec des plateformes statiques. Aujourd’hui vous avez l’embarras du choix pour choisir le nombre d’axes sur votre châssis mobile, en fonction de vos besoins, du jeu sur lequel vous tournez et du système. L’impression de réalisme n’a jamais été aussi abouti.

Pour mieux choisir votre simulateur de course en fonction de vos besoins, consultez en vitesse notre guide « Comment sélectionner sa plateforme de simracing« . La simulation de voiture n’aura plus de secrets pour vous, même en F1.